CHÂTEAU

Le Gers

Aux confins des Pyrénées, un projet d’une ampleur et d’une ambition d’une autre époque, a permis à Maxime d’Angeac de décliner une large palette de ses savoir-faire. Au coeur du projet fut la reconstruction d’un château de 4 000 m² planté au milieu d’un magnifique domaine. Un petit château d’origine construit au XIXème siècle d’un style pseudo renaissance trop étroit pour ces nouveaux clients et sans aucun intérêt historique, fut totalement dévêtu de ses 4 façades et de sa toiture, pour n’en garder que la partie centrale et son escalier intérieur. A la place l’architecte a reconstitué dans un style d’un grand classicisme les quatre façades en ajoutant au château deux nouvelles ailes et en annexant les douves aux futurs sous-sols.

Le nouveau château d’une grande sobriété et élégance fut reconstruit en pierre de taille massive avec le concours d’un atelier parisien Hérès. Pour visualiser la démesure du chantier, les 1000 m3 de pierres taillées nécessaires à la réalisation du projet constituerait un convoi de 10 km de semi-remorques.Les chapiteaux, les corniches, les modules des colonnes, toute la tradition de l’architecture française classique est perpétuée et respectée en conférant au projet une légitimité loin des plagiats ou des «à la manière de».

Le volume a été réalisé en 11 mois, hors étude et ouvre les portes au projet de décoration intérieure qui devrait se terminer en mai 2018.L’escalier sur 6 niveaux du sous-sol à la terrasse invisible, incrustée dans le faux rampant de couverture, offre de sublimes volumes intérieurs et de vastes hauteurs parfaitement éclairées. Le tout traité dans un style homogène et épuré, d’un sobre classicisme.

réhabiliter un château
construire un château moderne
réhabiliter un château
reconstruire château moderne
construction d'un chateau classique
construire un château moderne
construire château moderne
reconstruire château moderne
demolition château et construction d'un château
réhabiliter un château
réhabiliter un château
projets-d'exception
construire château moderne

Client

Particulier

Maîtrise d’œuvre

Maxime d’Angeac architecte

Typologie

Déconstruction d’un château et construction d’un nouveau château

Lieu

France

Surface

4 000 m²

Calendrier

2015-19